Basilique Saint-Pie X de Lourdes

Entre la porte Saint-Michel et la Vierge couronnée, la basilique Saint-Pie X de Lourdes a été construite par le groupe d’architectes Vago, Le Donné et Pinsard. Tout en béton, elle s’étend sous la terre.

source lourdes france

Modernité

Le projet avait été soumis à quelques ingénieurs de renom de l’époque, en particulier Eugène Freyssinet (l’inventeur du « béton précontraint »). Elle fut consacrée le 25 mars 1958 pour le centenaire des Apparitions par le cardinal Roncalli, futur pape Jean XXIII. En forme de coque de bateau renversée, elle est entourée de grands déambulatoires.

L’intérieur de la basilique Saint-Pie X de Lourdes.

L’intérieur de la basilique Saint-pie X de Lourdes est orné de 52 gemmaux qui illustrent :

  • Sur la rampe est : les 15 stations du chemin de croix, la « Voix de l’Ardent Amour », œuvre de Denys de Solère et des gemmistes de France, hommage au pape Jean-Paul II et mémorial du 42ème Congrès Eucharistique International (1981).
  • Dans le bas du côté est, le « Chemin de Lumière de Bernadette », conçu par le peintre René Margotton, lauréat de la Biennale Internationale du Gemmail d’Art Sacré 1979, et réalisé par Jean-Paul et Germaine Sala-Malherbe : 18 gemmaux représentant les 18 Apparitions de la Vierge Marie à Bernadette ainsi que 2 autres gemmaux : sainte Bernadette au cachot et à Nevers.
  • Sur la rampe ouest : les 15 mystères du Rosaire.
  • Deux autres gemmaux sont disposés de chaque côté de la sacristie : la barque de Meb (jeune handicapé mental) et la Vierge de Commère.

La basilique Saint-Pie X de Lourdes s’est vue parée d’immenses toiles représentant des saints et des bienheureux du monde entier. Ces portraits permettent de marcher sur les « pas des saints ».

Quelques chiffres :

La basilique Saint-pie X de Lourdes c’est 12 000 m² de surface – 191 mètres de long et 61 mètres de large – 25 000 places.

En 2001, les Sanctuaires ont mis en valeur la croix suspendue au-dessus du maître-autel de la basilique Saint-Pie X de Lourdes, œuvre de l’artiste Louis Pustetto. Pour cela, la croix a été descendue au niveau du maître-autel et des statues de saint Jean et de la Vierge Marie ont été réalisées par le même artiste, en acier inoxydable comme la croix. Ces statues sont placées de chaque côté de la croix, constituant ainsi un calvaire.