Lestelle-Betharram : une Bastide du XIVè siècle

Avant 1335, les habitants de la région s’étaient établis dans des terrains plats; ils se groupaient autour de l’église Saint-Hilaire de Lassun dont nous pouvons toujours voir les ruines sur la route allant de Montaut à Coarraze. Sur la rive gauche, le village de Lestelle n’existait pas, mais déjà de vieux bourgs s’étalaient entre les Gaves: ceux d’Asson, d’Igon et entre Igon et le futur Lestelle-Betharram, on trouvait le Laber. Tous ces bourgs étaient peuplés par une population de pasteurs sédentaires attachés à des terres serves et qui vivaient de façon autonome, sans contacts directs. Ils s’occupaient uniquement de leurs troupeaux et essayaient de se défendre contre les incursions de leurs voisins. Cet état social dura jusqu’au début du XIVème siècle, date à laquelle les vicomtes de Béarn fondèrent les bastides….extrait de  Yves DUBERTRAND

la bastide de Lestelle-Betharram, gitelourdes.fr

Aux portes de la Bigorre, Lestelle-Bétharram, fondée en 1335 par Gaston II de Foix, était un lieu de passage fréquenté entre les vallées Béarnaises et la Bigorre permettant la transhumance. La ville possède les caractéristiques des bastides du XIVe s : place carrée, rues en damier de part et d’autre. Deux rues principales se rejoignent en fuseau aux bouts du village de Lestelle-Betharram. Durant le XVe s, une chapelle « Notre Dame » est édifiée à l’endroit où de nombreux miracles se seraient produits. S’en suivent un sanctuaire, un chemin de croix, aujourd’hui départ de randonnées faciles à faire en famille. Depuis, ce centre religieux est hautement fréquenté par les pèlerins.

source parlant de la bastide de Lestelle-Betharram, visitez les sites

lestelle betharram.

tourisme bearn

photo : https://bastides64.org/bastides/lestelle-betharram/